• Ils ne périront jamais: La persévérance des saints

    Le chrétien persévérera-t-il jusqu’à la fin dans la foi, ou dépend-il de son obéissance et de sa fidélité à la volonté de Dieu pour son arrivée dans la gloire ? La question est d’importance. Si la réponse semble évidente à certains, il faut reconnaître qu’elle suscite chez beaucoup de gens une grande perplexité. En outre, les implications ne sont pas si simples au vu la complexité du cœur de l’homme. Est-il possible de méprendre sur son propre salut et de faire preuve de présomption ? En revanche peut-on traîner toute sa vie dans une incertitude inutile ? Peut-on vraiment savoir avec certitude qu’on est sauvé ? Comment réconcilier les assurances de la Bible quant à la sécurité des élus de Dieu avec ses exhortations (souvent très appuyées), auxquelles le Seigneur attache la promesse du salut ?

    Effectivement, le sujet est complexe et l’équilibre difficile à trouver. C’est pourquoi le présent livre est bienvenu et de la plus haute importance.

    Son auteur possède un don évident pour la précision et l’analyse détaillée, sans toutefois perdre de vue la vision d’ensemble. Grande richesse pour l’examen d’un tel sujet ! Il montre bien comme quoi la sécurité éternelle des élus n’est autre que la persévérance finale des saints dans la foi et la piété.

    Le lecteur trouvera ici, selon le stade où il est parvenu, tant un baume pour son cœur qu’une motivation pour sa vie. Surtout, il sera conduit à détourner les regards des sables mouvants de la nature humaine pour les poser sur le rocher inébranlable qu’est Christ et que la Bible l’exhorte à vivre au quotidien.

    16.150 CFA
  • Le Seigneur est mon appui, Réconfort pour le chrétien dans l’épreuve

    « La vie est une partie de bonheur », clame le monde qui promet une suite ininterrompue de plaisirs et d’amusements conçus pour assouvir les besoins et les envies de l’être humain. L’expérience montre que la réalité est souvent très éloignée du rêve, et cela engendre désillusion et désespoir.

    Les « coups de la vie » n’épargnent pas le chrétien. Chaque jour, il fait face aux difficultés et aux tensions de l’existence. Il semble même que le vécu de sa foi en crée de nouvelles, inconnues des autres hommes.
    Si sa foi l’empêche de s’abandonner au désespoir, les interrogations et les doutes pèsent néanmoins sur son esprit. Les réponses sont loin d’être simples et le désarroi peut être un compagnon quotidien.

    L’auteur connaissait bien ces états d’âmes. La Bible lui fournissait une source de consolation profonde et véritable, mais il voyait combien peu les chrétiens ont recours à cette aide au sein de leur trouble. Il guide donc ses frères et ses sœurs vers cette source inépuisable qui révèle le Dieu consolateur.

    Par de courtes méditations, il applique le baume divin aux plaies de la vie. Il montre ainsi que l’appui dont le croyant a besoin dans les ténèbres est Christ seul, qui bénit son peuple ici-bas et ci-après.

    7.625 CFA
  • Le Seigneur est mon appui: Réconfort pour le chrétien dans l’épreuve

    « La vie est une partie de bonheur », clame le monde qui promet une suite ininterrompue de plaisirs et d’amusements conçus pour assouvir les besoins et les envies de l’être humain. L’expérience montre que la réalité est souvent très éloignée du rêve, et cela engendre désillusion et désespoir.

    Les « coups de la vie » n’épargnent pas le chrétien. Chaque jour, il fait face aux difficultés et aux tensions de l’existence. Il semble même que le vécu de sa foi en crée de nouvelles, inconnues des autres hommes.
    Si sa foi l’empêche de s’abandonner au désespoir, les interrogations et les doutes pèsent néanmoins sur son esprit. Les réponses sont loin d’être simples et le désarroi peut être un compagnon quotidien.

    L’auteur connaissait bien ces états d’âmes. La Bible lui fournissait une source de consolation profonde et véritable, mais il voyait combien peu les chrétiens ont recours à cette aide au sein de leur trouble. Il guide donc ses frères et ses sœurs vers cette source inépuisable qui révèle le Dieu consolateur.

    Par de courtes méditations, il applique le baume divin aux plaies de la vie. Il montre ainsi que l’appui dont le croyant a besoin dans les ténèbres est Christ seul, qui bénit son peuple ici-bas et ci-après.

    8.500 CFA