• Comment prier pour les malades

    Imaginez un internat en feu rempli de centaines d’enfants en péril. Les pompiers arrivent avec camions, échelles, mousse carbonique et masques à oxygène, mais au lieu d’intervenir, les voici en train de discourir entre eux en ces termes. “Si Dieu nous appelle à sauver ces enfants, nous sommes entièrement disponibles, mais nous ne voulons pas être prétentieux en point de croire que nous pourrions les sauver par nos propres forces…”

    Si ces soldats du feu restaient les bras croisés à contempler la tragédie, la population tout entière en serait immanquablement scandalisée et dégoutée. Ces hommes seraient condamnés pour non assistance à personne en danger.

    Combien de chrétiens sincères tiennent aujourd’hui ces propres: “Si Dieu veut m’utiliser pour prier pour les malades, je suis entièrement disponible. Mais pour l’instant il ne m’a rien dit et je ne voudrais pas agir orgueilleusement par mes propres forces.” Ces paroles, sages en apparence n’ont rien de biblique. Cette “neutralité”, chère à tant de disciples, est en réalité coupable. S’il existe des ministères plus particulièrement orientés vers les malades, tous les chrétiens sont appelés à imiter Jésus-Christ, non pas virtuellement mais réellement. Il a pris un temps virtuellement mais réellement. Il a pris un temps considérable  pour les malades, car le Père avait et a toujours compassion d’eux. A un moment donné ou à un autre, chaque membre de ma famille, chacun de mes amis, de mes voisins et de tous ceux que je côtoie peuvent en avoir besoin.

    7.500 CFA