Erik Brynjolfsson est né de Marguerite Reman Brynjolfsson et d’ Ari Brynjolfsson , un physicien nucléaire. Il a obtenu son AB , magna cum laude , en 1984 et son SM en mathématiques appliquées et sciences de la décision à l’Université de Harvard en 1984. Il a obtenu un doctorat. en économie managériale en 1991 de la MIT Sloan School of Management . [3]

Brynjolfsson a fait partie de la faculté du MIT de 1986 à 2020, où il a été professeur à la MIT Sloan School of Management et directeur de la MIT Initiative on the Digital Economy , [4] et directeur du MIT Center for Digital Business . Auparavant, il a été à Harvard de 1985 à 1995 et à Stanford de 1996 à 1998. En 2001, il a été nommé Schussel Family Professor of Management à la MIT Sloan School of Management . Il donne des conférences et consulte dans le monde entier et siège à des conseils d’administration. Il a enseigné le cours populaire 15.567, The Economics of Information: Strategy, Structure, and Pricing, au MIT [5] et héberge un blog connexe,Economie de l’Information . Il a également été membre contributeur de l’équipe de flag-football du championnat du Boston Ski and Sports Club (BSSC) de l’hiver 2004. En février 2020, Stanford a annoncé que Brynjolfsson rejoindrait sa faculté en juillet. [6]

Ses recherches ont été récompensées par neuf prix du “meilleur article” décernés par d’autres universitaires, dont le prix John DC Little pour le meilleur article en sciences du marketing. [7] Brynjolfsson est le fondateur de deux sociétés et a obtenu cinq brevets américains. Avec Andrew McAfee, il a reçu le premier prix dans la catégorie Digital Thinkers lors du Gala Thinkers 50 le 9 novembre 2015. [8]

Brynjolfsson est d’origine islandaise

  • LE DEUXIÈME AGE DE LA MACHINE

     

    La révolution technologique vient seulement de commencer! Tel est le propos de ce livre, écrit par deux grands experts américains des nou­velles technologies. Leur optimisme se fonde sur la fameuse loi de
    Moore, qui veut que les capacités de calcul des ordinateurs doublent tous les dix-huit mois. Une loi exponentielle qui accouche d’un monde nouveau tous les dix-huit mois …

    Des voitures autonomes se jouant des aléas de la circulation aux robots capables de nous remplacer dans les tâches ménagères, en passant par toutes les innovations de la santé et de l’information, ce livre nous
    entraîne au cœur de la Silicon VaHey avant de nous faire pénétrer les arcanes de ce que les auteurs appellent le « deuxième âge de la machine» : une révolution industrielle sans précédent, qui mêle intelligence artificielle, robotique et économie numérique. Très accessible, ce livre est une contribution décisive au débat sur la croissance et la productivité. Et même s’il n’annonce pas encore la dispa­rition du travail, il en appelle cependant aux entreprises et aux gouver­nements pour accompagner ces mutations et répartir l’abondance.

     

     

    15.000 CFA