Dans cette section, nous souhaitons simplement éveiller la conscience de tous les citoyens congolais afin qu’ils prennent en main la situation et agissent pour le redressement de la nation. L’avenir de notre pays réside entre nos mains, et c’est à nous de décider de son essor. Le travail de reconstruction des ruines de notre nation doit être entrepris par des Congolais dotés de sagesse et de crainte de Dieu.

Tout commence par l’amour envers notre nation et le désir ardent de la voir restaurée. Ce sentiment doit nous inciter à rechercher des informations sur notre pays et notre peuple. Connaître notre identité est un atout pour sortir de la crise, mais mettre en pratique cette connaissance est encore plus important. 

Savoir que notre pays est riche ne suffit pas, il faut vivre cette richesse. Le Congo est appauvri parce que nous ne réalisons pas ses potentialités. J’exagère à peine en disant que nous méconnaissons la valeur de ce magnifique pays. Prendre conscience de qui nous sommes est essentiel pour envisager une amélioration.

Nos ennemis connaissent mieux notre pays et nos richesses que nous-mêmes, ce qui engendre les guerres que subit notre nation, par notre propre ignorance. Nous devons cesser de nous lamenter face à la crise économique qui touche notre pays alors que les opportunités de réussite abondent. 

Pendant que nous nous plaignons du chômage et de la crise économique, des étrangers, mieux informés sur notre pays, l’explorent et y prospèrent. Pendant que ces étrangers, nos adversaires, dominent les ressources minières, ils ont également connaissance des terres fertiles pour l’agriculture et l’élevage. Ils s’installent sur notre terre et prospèrent, tandis que nous nous plaignons du chômage et rejetons la faute sur le gouvernement. 

Nous n’avons pas besoin que le gouvernement s’organise pour notre succès, mais plutôt que nous exploitions les secteurs offerts par notre beau et riche pays. Faute de connaître notre identité, nous aurons du mal à trouver notre position d’influence. Comprendre notre essence nous aide à sortir du désastre et à nous concentrer sur l’essentiel. 

Par notre méconnaissance, nous ne saurons pas comment tirer profit de notre pays, laissant ainsi aux puissances étrangères et ennemies le contrôle sur notre destin.

Soyons informés de ce qui se trame dans notre nation et des intentions de nos ennemis pour la détruire. Notre ignorance est notre destruction, et notre naïveté ainsi que notre fanatisme scellent notre sort, influencé par les autres nations hostiles à la nôtre.

Il est temps de réaliser l’influence et la contribution de chacun au redressement du Congo. Enseignants, mettez en avant votre intellect. Hommes d’église, mobilisez votre influence et votre apport spirituel pour redresser la nation. Parents, exercez votre autorité parentale en inculquant à vos enfants des notions de patriotisme, de justice et de fidélité envers notre nation. Notre éducation est lacunaire. 

Pendant que d’autres pays enseignent à leurs enfants dès leur plus jeune âge le patriotisme et les valeurs citoyennes, nous enseignons à nos enfants la découverte de l’Amérique, qui ne contribue en rien à notre épanouissement.

Dieu nous donne des dirigeants en adéquation avec nous-mêmes. La qualité du Congolais détermine la qualité de nos dirigeants, car nos choix reflètent ce que nous sommes. Si nous avons les dirigeants que nous avons au sommet de l’État, observons aussi la qualité de notre propre ignorance. Si tu veux évaluer le degré d’ignorance du peuple congolais, regarde la qualité de nos publications sur les réseaux sociaux. 

Ce texte est un extrait du livre « PAR OÙ COMMENCER POUR UN CONGO PROSPÈRE  » écrit par Michel VUNANGA

Comment (1)


LOLA REBECCA
LOLA REBECCA
27 octobre 2023

nous devons prendre conscience des problèmes de notre Pays et rechercher des solutions durables quant à ceux comme des bons citoyens.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Required fields are marked *