L’Argent Ne Fait Pas Le Bonheur. 

Nous avons appris une formule simple sur comment on obtient de l’argent. Nous avions vu que l’argent s’obtient par le produit de la valeur ajoutée que nous apportons dans le temps. Aussi l’argent n’est que la réaction d’une ou des actions que nous posons. Il sied de notifier que l’argent n’est pas la principale source de la richesse car il existe certaines personnes qui sont tellement pauvres à telle point l’unique ressource qu’ils ont est l’argent. 

Cependant, l’être humain a des besoins qui ne peuvent être comblés par l’argent. Par exemple, nous pouvons citer les problèmes psychosomatiques, le manque de paix intérieure, la dépression, … Au travers de cette analyse, nous remarquons que l’argent ne peut tout combler chez l’homme. 

L’argent fait le bonheur.

Je me mets un instant dans la peau de ceux qui affirment que l’argent fait le bonheur et je vous prie de faire preuve de réalisme. En effet, nous reconnaissons le pouvoir que l’argent exerce dans notre quotidien. Il serait dommage de dire que l’argent n’est pas à la base du bonheur. Nous vivons dans un environnement où tout fonctionne avec l’argent et rien ne marche sans argent. 

Nous pouvons nous nourrir, nous vêtir, prendre soin convenablement de nos familles, mettre en œuvre nos projets, résoudre certains problèmes que lorsque nous possédons une ressource financière conséquente. Avec l’argent, nous parviendrons à vivre notre vie aisément. Imaginez un instant que vous passez par des moments difficiles nécessitant un certain budget mais n’êtes pas en possession de ces ressources financières. 

Comment vous sentirez-vous? Je pense qu’à ce moment-là vous seriez abattu et bien malheureux. Dans le cas contraire, si vous avez cet argent, vous serez sans l’ombre d’un doute heureux : c’est la pensée de ceux qui affirment que l’argent fait le bonheur. 

Mon avis au sujet de l’argent 

Avant de dire ce que je pense personnellement sur le sujet, j’aimerai faire une petite analyse avec vous. Vous conviendrez avec moi que l’expression L’argent ne fait pas le bonheur est une affirmation. Or, l’affirmation de quelque chose est le résultat d’une expérience. Sans cette dernière, il sera donc impossible pour nous d’émettre des hypothèses qui nous conduiront à affirmer quelque chose. Relisez encore ces deux dernières phrases afin de comprendre le fond de ma pensée. 

L’expérience a donné place à l’affirmation. Pour affirmer, il nous faut une connaissance expérimentale. Seul celui qui est parvenu à atteindre le sommet d’une montagne, est le mieux placé de nous dire et affirmer avec exactitude ce qui se passe au sommet de cette montagne. Celui qui n’y est pas encore parvenu n’a pas la légitimité d’affirmer quoique ce soit car il en a pas fait l’expérience. 

Seul celui qui a consommé une banane, est mieux placé pour nous expliquer quel en est le goût. Étant donné que « l’argent ne fait pas le bonheur » est une affirmation, je déduis que ceux qui peuvent affirmer en sont arrivé à cette conclusion à la suite d’une expérience. Seul ceux qui ont connu une certaine forme d’opulence peuvent déclarer si l’argent fait le bonheur ou pas. 

Si vous n’avez pas d’argent, n’avez jamais vécu dans l’opulence, vous ne pouvez savoir ce qu’il en est véritablement. Je vais à présent baser mon opinion sur l’origine de ce concept. Beaucoup ont tendance à réciter cette assertion sans pour autant connaître d’où elle tient sa source. 

L’expression « L’argent ne fait pas le bonheur » tire sa provenance d’un roman intitulé Les liaisons dangereuses écrit en 1782 par le romancier français Pierre Cholderlos de Laclos. Voici la transcription originelle : 

« J’avoue que l’argent ne fait pas le bonheur; mais il faut avouer aussi qu’il le facilite beaucoup ». 

Par la lumière de la pensée originelle, nous pouvons comprendre le rôle de l’argent dans la vie. Je pense que l’argent ne fait pas le bonheur, mais plutôt qu’il contribue au bonheur …

Ce texte est un extrait du livre  » DE LA VIE DE L’ÉCOLE À L’ÉCOLE DE LA VIE  » écrit par TATY STEPHANE.
Nous vous invitons à lire l’article suivant “ La dévalorisation du MADE IN AFRICA : une école “.

Voulez-vous avoir plus de ces livres gratuits? Rejoignez-nous

Comments (0)


Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Required fields are marked *