« Pendant qu’ils parlaient et discutaient, Jésus s’approcha, et fit route avec eux. Mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître. Pendant qu’il était à table avec eux, il prit le pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna. Alors leurs yeux s’ouvrirent, et ils le reconnurent; mais il disparut de devant eux. Et ils se dirent l’un à l’autre: Notre cœur ne brûlait-il pas au-dedans de nous, lorsqu’il nous parlait en chemin et nous expliquait les Écritures? » Luc 24:15-16,30-32 

La perception des choses venant de Dieu ou de Satan se ressent par l’homme au travers des atmosphères qui envahissent son cœur. Lorsque Dieu est là, l’atmosphère de sa présence est perçue par des sentiments de quiétude. Cependant, la présence de Satan ou des démons est perçue par des sentiments de peur et d’incertitude. Après la mort du Seigneur Jésus, plusieurs personnes attendaient sa résurrection, notamment les apôtres ainsi que ses disciples. N’importe qui pouvait donc se présenter à eux et leur dire qu’il était le Messie. 

Au regard de ce qui est écrit dans notre texte de Luc, nous constatons que les disciples qui ont rencontré le Seigneur Jésus ressuscité étaient face à un homme qu’ils ne connaissaient pas ou n’avaient pas reconnu, mais la seule chose qui leur a permis de confirmer que c’était réellement Jésus qui leur était apparu et qui parlait avec eux le long du chemin était l’atmosphère intérieure qu’il ressentait car leur cœur brûlait pendant qu’ils écoutaient le Seigneur leur parler. 

Ce que le Seigneur Jésus représente pour nous, aucun démon ne peut nous l’enlever. Jésus est le prince de la Paix et lorsqu’il vient à nous, c’est ce qu’il est qui s’exprime et que nous percevons. Si Satan se transforme en ange de lumière, il ne peut pas cependant se transformer en prince de la Paix. Il est très important de veiller sur l’atmosphère qui se dégage lorsque nous sommes face à une manifestation spirituelle car l’atmosphère perçue peut nous aider à discerner l’origine de la manifestation à laquelle nous faisons face. 

Toutes les personnes animées de mauvais esprits au service de Satan ne sèment pas en nous ce que l’Esprit de Dieu nous communique par son atmosphère. Comme nous le verrons plus tard, l’esprit qui accompagne les mauvais serviteurs de Dieu est un esprit qui a une mauvaise atmosphère. Nous sommes perceptibles de reconnaître les différentes atmosphères selon leurs origines. Parce que Dieu nous a fait avec cette capacité perceptible de l’atmosphère que dégagent les êtres humains ou même les esprits qui nous font face. 

Le discernement de l’atmosphère de la présence de Dieu est la clé pour pouvoir éviter d’être séduit par l’ennemi qui lui a une atmosphère de la présence de Satan. Puisque l’atmosphère est une manifestation ressentie par l’homme, la clé du discernement de l’origine de l’atmosphère est la personne qui est à l’origine de cette atmosphère. Chaque atmosphère est une atmosphère de la présence d’une personne. 

Celui qui reconnaît la personne comprendra son atmosphère. Nous ne dégageons que ce que nous sommes. Un homme nerveux qui entre dans votre maison dégagera toujours une atmosphère de problèmes. Certains parmi nous, lorsque nous sommes en présence d’une personne problématique, nous ressentons tellement ce qu’elle dégage au point que nous préférons même nous éloigner d’elle afin de ne pas gâcher notre journée. 

En réalité un homme méchant transporte l’atmosphère méchante de Satan qui est avec lui et un homme bienveillant transporte l’atmosphère de Dieu qui est avec lui. La paix que nous ressentons en voyant une personne est liée à la paix de celui qui l’accompagne, c’est-à-dire Christ. L’insécurité que nous ressentons face à un homme armé et méchant est liée à la méchanceté du destructeur et meurtrier Satan qui l’accompagne. 

Comment discerner l’atmosphère de la présence de Dieu face à celle de la présence de Satan? 

Le meilleur moyen de discerner l’atmosphère de la présence de Dieu face à celle de la présence de Satan est de se focaliser sur la connaissance de Dieu et de sa nature. Il ne nous sert pas à connaître toutes les profondeurs de Satan, mais certains caractères du diable sont clairement présentés dans les Écritures tels que: méchant, séducteur, trompeur, mauvais,etc. 

Comme dans nos précédents livres (comment libérer la puissance du Saint-Esprit et le Saint-Esprit mon intime), nous rappelons que le fruit de l’Esprit Saint est réellement le caractère qui accompagne sa puissance sa personne ainsi que l’atmosphère de sa présence. Là où il y a l’atmosphère de la présence du Saint-Esprit, il y a la personne du Saint-Esprit et son caractère influence son atmosphère ressentie par nous. Selon Galates 5:22, voici ce que nous sommes censés discerner lorsque l’atmosphère de la présence de Dieu vient à nous:  

L’atmosphère de l’amour : elle nous fait ressentir l’amour de Dieu pour nous. Et nos cœurs sont conscients de cet amour au point de nous emmener nous-même à tomber amoureux de lui.  

L’atmosphère de la joie: nous réalisons que la joie déborde et sa présence qui vient nous donne envie de nous réjouir.  

L’atmosphère de la paix: c’est dans cette atmosphère que nous réalisons que nous sommes en sécurité et que rien de mal ne peut nous arriver et tous les troubles que nous percevons en nous se calment au point que la tranquillité remplisse notre être.  

L’atmosphère de la patience: ici nous mesurons la patience de Dieu, car nous voyons et sentons au dedans de nous qu’il nous donne encore le temps de pouvoir nous repentir ou encore de persévérer. C’est dans cette atmosphère que nous captons la seconde opportunité que Dieu nous offre. 

L’atmosphère de la bonté: nous percevons la bienveillance de Dieu au point que nous réalisons qu’il est prêt à nous faire encore du bien.

L’atmosphère de la bénignité: Dans cette atmosphère nous sommes baignés par le constat qui monte en nous au milieu de sa présence au point de nous emmener à admirer combien il est bon.  

L’atmosphère de la fidélité: nous découvrons combien il reste attaché à ses promesses et nous réalisons que ce qu’il a fait avec nos pères il ne fera pour nous.  

L’atmosphère de la douceur: aucune brutalité, nous sommes dans une tranquillité qui nous couvre et sans brutalité nous ressentons sa présence qui nous caresse et nous fait ressentir un bien-être total.  

L’atmosphère de la tempérance: il n’y a pas de vengeance dans l’air, mais plutôt de l’assurance d’une seconde grâce. Nous découvrons qu’il n’est pas rancunier ni moins encore violent car au milieu de cette atmosphère nous nous plions et reconnaissons nos fautes car sa tempérance nous a montré notre méchanceté au point de couler nos paroles pleines d’émotions devant lui. 

Dans le cas de Satan, lorsque son atmosphère accompagne ses serviteurs ou un culte, elle peut paraître comme venant de Dieu, mais un élément capital demeurera : c’est l’encouragement ou la non condamnation de notre propre nature. Celui qui est dans une fausse atmosphère dirigée par Satan remarquera que cette atmosphère qu’il perçoit ne le pousse pas à la transformation, mais il demeurera dans une excitation sans l’emmener au dévoilement de son cœur ni moins encore du cœur de Dieu. 

L’atmosphère de la présence de Satan conduit les hommes selon Galates 5:19-21 BFC à l’activité de leur propre nature en nous entraînant tôt ou tard à:  l’immoralité,  l’impureté et le vice,  le culte des idoles et la magie.  la haine les uns les autres,  des querelles et jalousie,  la colère et les rivalités.  les divisions;  les envies,  l’ivrognerie et à des orgies,  et d’autres actions semblables. Recherchons une intimité avec le Saint-Esprit pour pouvoir mieux connaître sa personne afin de discerner l’atmosphère de sa présence…

Ce texte est un extrait du livre « L’ATMOSPHÈRE DE SA PRÉSENCE » écrit par Pasteur Lévi Kongolo Kazadi
Nous vous invitons à lire l’article suivant “Nous Sommes Plus Invisibles Que Visibles“.

Voulez-vous avoir plus de ces livres gratuits? Rejoignez-nous

Comments (0)


Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Required fields are marked *