Le sang est un liquide rouge qui circule dans les vaisseaux sanguins (artères, veines) et qui se propage dans tout l’organisme en y apportant des éléments nutritifs et l’oxygène. C’est aussi un organe vital qui joue un rôle capital dans le corps d’un être humain. Il n’y a pas de vie sans le sang, c’est un héritage. 

Le sang est très important pour l’organisme d’un homme. Le sang c’est la vie, un homme peut être en train de mourir parce qu’il perd tout son sang. Le sang est encore le véhicule de la vie, il est aussi le carburant du corps et grâce au sang le cœur fonctionne et certains éléments qui constituent le corps. L’homme est composé à 90% d’eau (sang). 

Sur le plan spirituel, le sang est la force vitale qui commande ou détermine notre existence de tous les jours sur terre. L’âme est dans le sang, elle est le siège de notre intelligence, de nos sentiments, de notre volonté, de notre caractère et de nos émotions. Les pratiques idolâtriques de nos ascendants ont inscrit dans notre sang des schémas démoniaques et qui nous ont été transmis par le canal du sang. Nous avons été formés à partir de la semence de notre père et de notre mère. 

Selon les biologistes le père transmet vingt-trois chromosomes et la mère vingt-trois chromosomes également à leurs enfants. Les chromosomes en question contiennent des gènes qui sont porteurs, d’informations génétiques. Par conséquent, il est probable que ton ADN porte les gènes de la semence de ton père et de ta mère. L’ADN fournit les informations nécessaires en tant qu’individu. Lisons Lévitique 17 : 11 

Car l’âme de la chair est dans le sang. Je vous l’ai donné sur l’autel, afin qu’il servît d’expiation pour vos âmes, car c’est par l’âme que le sang fait l’expiation. 

Comme je l’ai dit plus haut l’âme se trouve dans le sang. Ce texte nous révèle l’importance du sang. Sans le sang, il n’y a pas d’âme et sans l’âme il n’y a pas de sang. L’âme contient les sentiments, les émotions, le caractère, la volonté, l’intelligence. Par conséquent votre sang est le sang de votre père et de votre  mère. Toutes les maladies, les limitations et les liens de tes parents seront la sienne. Le sang devient alors un héritage qu’on lègue à nos descendants. Le sang est un héritage ! Qu’est-ce qu’un héritage ? 

L’héritage est un patrimoine ou un domaine laissé par une personne décédée par la voie de la succession. Une succession est tout ce qui se transmet d’une génération passée à une génération suivante ou future. L’être humain sur terre a deux types de vies qui sont : la vie physique (matérielle) et la vie spirituelle (immatérielle).  

Partant de ces deux réalités, nous héritons de nos parents deux patrimoines à savoir un héritage naturel et spirituel.  Nous allons nous focaliser particulièrement sur l’héritage spirituel que nos ascendants nous ont donné. De la même manière que nous recevons de nos parents un héritage physique ou matériel, nous devons savoir que nous recevons d’eux un héritage spirituel indépendamment de notre volonté. Nos parents aussi ont hérité des biens matériels et spirituels de leurs ascendants. 

Par exemple, une maladie peut être un héritage qui va de génération en génération par le lien de sang. Votre ancêtre avait cette maladie, ou ce problème, il l’a transmis à votre père et votre père vous l’a transmis.  

Par le principe du transfert du sang, beaucoup de familles ont hérité de mauvais héritages spirituels de leurs ascendants. Le sang de ces ascendants peut renfermer certaines maladies, certains blocages, certaines limites, la misère, la pauvreté et des esprits de famille à cause de l’idolâtrie ou parce qu’à un moment donné vous vous êtes adonné à la magie, à l’occultisme, au maraboutage, à la sorcellerie et aux sciences occultes. 

L’idolâtrie ou d’autres pratiques ouvrent la porte aux jugements de Dieu et aux esprits dans une lignée familiale. Ton sang est le sang de ton père et de ta mère. Tu peux vivre des blocages et des souffrances à cause de ton sang.       

Du temps de David, il eut une famine qui dura trois ans. David chercha la face de l’Eternel, et l’Eternel dit : C’est à cause de Saül et de sa maison sanguinaire, c’est parce qu’il a fait périr les Gabaonites. 2 Samuel 21 :1 

Ce passage nous parle d’une famine qui arriva du temps de David à cause de Saül. Nous comprenons le fait qu’une personne peut souffrir à cause des mauvais actes d’une autre personne. C’est-à-dire que votre sang peut vivre des malédictions à cause des erreurs de vos ascendants. Nous sommes le produit d’une programmation, reçue par le canal du sang et ce sang trace notre présent comme notre futur. Un homme vivra par rapport à ce qui été enregistré dans son sang. 

Sachez donc que nous avons hérité de bons comme de mauvais héritages de nos ascendants qui conditionnent notre vécu. Ces héritages maléfiques inscrits dans notre sang sont par exemple les malédictions, les addictions, des défauts de caractère comme la colère, la rancune, l’orgueil, la pauvreté, la perversion sexuelle, l’alcoolisme, l’instabilité dans le mariage. Quand Dieu te voit, il voit tes parents et tes ancêtres car vous avez hérité d’eux leur vaine manière de vivre. 

Sachant que ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères, mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tâche, … 1 Pierre 1 : 18-19 

La Bible nous dit que Lévi avait donné la dîme lorsque Melchisédech était allé au-devant d’Abraham. Mais comment l’a-t-il payé alors qu’il n’était pas encore né ? La bible nous dit qu’Il a payé dans le sein d’Abraham pendant que son ancêtre de la quatrième génération le faisait, il était inclus dans cet acte. Ce que nos ancêtres ont fait nous y avons été inclus dedans à cause de leur sang qui coule en nous ou parce qu’on était dans leurs reins. 

De plus, Lévi, qui perçoit la dîme, l’a payée, pour ainsi dire par, Abraham ; car il était encore dans les reins de son père, lorsque Melchisédek alla au-devant d’Abraham.  Hébreux 7 : 9-10  

Dieu punit l’iniquité des pères sur les enfants par le biais du sang quand vos ascendants se livrent à des pratiques obscures leur sang sera victime de certaines réalités démoniaques qui seront transmises aux enfants par le sang. Donc ils subissent les conséquences de leurs actes puisque liés au sang de leurs parents. Il faut dire que certaines de nos batailles et problèmes naturels ou spirituels n’ont pas commencé avec nous mais sont enracinés dans notre histoire familiale et ont été transmises de génération en génération dans notre lignée par le biais du sang. 

Ce qui caractérise une famille c’est le sang et chaque sang raconte sa propre histoire. L’histoire générationnelle de deux familles est différente. Les problèmes de ta famille ne sont pas les mêmes problèmes que la famille d’autres personnes. Donc quand vous connaissez les réalités de vos familles, il ne faut pas que vous jouez avec votre vie chrétienne. Vous ne devez pas suivre la tendance, vous devez mener une vie chrétienne pieuse. 

Il faut avoir une vie de prière et de jeûne constante, une vie de méditation quotidienne de la parole de Dieu, une vie de pureté et traiter vos fondements ou votre sang dans la prière. Les malédictions générationnelles sont dans le sang et sont des réalités négatives similaires dans la vie des membres d’une famille. 

Sachez que tout ce qui se trouve dans la vie de votre père ou de votre mère se retrouve dans votre vie. Vous pouvez changer l’ordre des choses en demandant au Saint-Esprit de reprogrammer votre sang selon le modèle divin à l’origine de la création. Il est important de traiter son sang par la prière pour sortir des réalités héritées. 

Voici, tous ceux qui disent des proverbes, t’appliqueront ce proverbe : Telle mère, telle fille ! Tu es la fille de ta mère, qui a repoussé son mari et ses enfants ; tu es la sœur de tes sœurs, qui ont repoussé leurs maris et leurs enfants. Votre mère était une héthienne et votre père un amoréen. Ezéchiel 16 : 44-45 

Ce passage établit un principe, la loi du sang. C’est une loi spirituelle qui décide que ce qui se trouve dans la vie des parents soit automatiquement dans la vie de leurs enfants. Voici pourquoi ce proverbe « Telle mère, telle fille ! ». Par ce passage, il faut également comprendre que ce n’est pas une chose sur laquelle on vous donne le pouvoir de décider. 

C’est une réalité qui vous est appliquée que vous voulez ou pas. Parce que le sang qui est en vous vient de vos ascendants. Si le sang qui coule en vous est maudit, vous ne pouvez pas réussir, vous ne pouvez pas bâtir de bonnes choses ou saisir les bénédictions de Dieu. S’il y a des malédictions que vous transportez en vous qui ne sont pas brisées, elles vont vous rattrapez tôt ou tard. 

(…)

Ce texte est un extrait du livre « Triomphez des malédictions générationnelles » écrit par K. KOUAME HUGUES ALAIN PAUL.

Voulez-vous avoir plus de ces livres gratuits? Rejoignez-nous

Comments (0)


Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Required fields are marked *