Afficher tous les 7 résultats

  • Animisme introduction a la conception du monde et de l’homme

    L’animisme pour le définir en quelques mots est une forme de culture et de religion à laquelle est associée une conception du monde et de l’homme toute particulière. Dans ce livre, l’auteur nous présente un modèle conceptuel qui peut servir de base pour comprendre les mille et une formes qu’il revêt à travers la planète. Car aujourd’hui encore nous trouvons des formes d’animisme dans beaucoup de sociétés traditionnelles sans écriture en Afrique, en Asie et dans les Amériques. Mais des traces non négligeables d’animisme se…

    28.750 CFA
  • Et moi, suis-je aussi idolâtre?

    L’idolâtre n’est pas aujourd’hui un sujet tabou en Afrique particulièrement en République du Bénin qui en a même consacré un jour férié, le 10 Janvier de chaque année. Ces festivités culturelles et cultuelles drainent des foules innombrables de par le continent noir et d’au-delà. C’est en réalité, une grande source de gain pour l’économie nationale, notamment à travers l’industrie touristique.

    Comment le chrétien béninois perçoit-il ce fait? L’écriture rapporte la réaction d’un serviteur de Dieu en ces termes: “Paul…sentait au-dedans de lui son esprit s’irriter à la vue de cette ville pleine d’idoles”(Actes 17: 16). Peut-être n’exerçons-nous pas assez de violence spirituelle et, non seulement et, non seulement le mal perdure et se propage, mais, il est triste de le constater, il nous atteints. L’église du Bénin peut-elle lever des mains innocents contre ce fléau national, continental et global?

    Souvenons-nous de la parole de Dieu:  “Car c’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu…” (1 Pierre 4: 17)

    Purifions-nous de toutes formes d’idolâtrie, et le Seigneur se servira de nous pour débarrasser notre pays de ce témoignage tristement célèbre, celui d’être le “berceau du vaudou”

    2.000 CFA
  • Islam, ce que tout chrétien devrait savoir

    Qu’est-ce au juste que l’islam ? Qu’enseigne-t-il ? N’est-il pas synonyme de terrorisme ? Les musulmans adorent-ils le même Dieu que les chrétiens ? Sont-ils plus réfractaires que d’autres au message de l’Évangile ? Abordant son sujet d’une manière originale, en cent une questions, l’auteur ne se contente pas de renseigner son lecteur sur les faits, mais montre aussi quelles sont les voies à privilégier pour présenter la foi en Christ aux musulmans. Ce faisant, il invite également tout musulman à examiner avec un esprit ouvert les preuves et raisons qu’il avance, afin de se faire une idée fondée sur les faits quant aux affirmations de la Bible et du Coran.

    12.000 CFA
  • Jésus et Mahomet : profondes différences et surprenantes ressemblances

    Quelles différences et quels points communs entre les hommes les plus influents de tous les temps: Jésus, le fondateur du christianisme, et Mahomet, le fondateur de l’islam? Elevé dans la religion musulmane, ancien professeur à l’Université Al-Azhar (Le Caire, Egypte), Mark Gabriel nous invite en connaisseur à le suivre dans sa propre démarche et à comparer leur vie et leur enseignement. Libre à chacun, ensuite, de tirer ses propres conclusions.

    8.000 CFA
  • Le bonheur à tout prix ?

    Les hommes sont à la recherche du bonheur. Pour les uns, stressés ou nerveux, ce sera la Sophrologie ; pour d’autres, parents d’enfants en âge scolaire, inquiets ou déçus de l’école officielle, ils placeront leurs enfants dans les « Écoles Steiner » ; d’autres encore, déçus de la politique ou de la science, mettront leur confiance dans les idées du Nouvel Âge ; enfin, il y a ceux qui se tourneront vers les sectes initiatiques rosicruciennes ou « solaires »…

    L’auteur particulièrement bien informé, traite en peu de pages, mais dans le détail ces quatre mouvements ou sectes. Il décrit les origines, la doctrine et les pratiques de chacune de ces organisations.

    Puis est abordé l’aspect du bonheur proprement dit. Existe-t-il ? Où se trouve-t-il ? De cette réflexion, l’auteur arrive à la conclusion que le bonheur n’est pas ce que beaucoup pensent : le bonheur ce n’est pas seulement vivre à 100%, c’est plus que cela…

    9.500 CFA
  • Les religions et la fin du monde

    De nos jours des millions voire des milliards d’âmes sont en roue vers l’étang de feu pour la simple raison qu’elle ignorent certaines vérités. Aucun être humain désireux de connaître et d’adorer son créateur ne mérite en aucun cas d’être dompté et manipulé par un autre. Tout le monde à le droit de connaître la vérité. Le but de ce livre n’est pas de critiquer ou de discréditer telle ou telle religion, mais de prouver dans le fond ce qu’elles sont en dehors de ce qu’elles prétendent être.

    Ce livre se veut d’être une source d’information projette des lumières vives sur les prophéties bibliques passées, présentes et future afin de mettre le croyant devant sa responsabilité et de l’aider à faire un choix judicieux s’il veut réellement connaître et adorer son créateur. Car la fin de toutes choses est proche.

    7.250 CFA
  • Satan, vaincu et chassé

    L’occultisme, les phénomènes paranormaux et Satan font l’objet d’un regain d’intérêt chez la génération actuelle. Durant les décennies précédentes, on avait souvent tendance à considérer ces choses comme des fables, mais actuellement, on minimise le danger. Le chrétien ne sort pas toujours indemne de cette confusion générale qui l’entraîne souvent à laisser les manifestations démoniaques (vraies ou fausses) au dehors pseudo-scientifique influencer sa façon de penser et de vivre. Il oublie que, comme l’a dit clairement Jésus, le diable est «un menteur». L’auteur veut donc redonner la place d’honneur aux déclarations claires de l’Ecriture. Il désire en particulier que l’Eglise aujourd’hui ne perde pas de vue la véritable position du diable: il s’agit d’un ennemi féroce mais il est impuissant devant Dieu et le Seigneur Jésus-Christ. Par cette connaissance et par la foi en la vérité, le chrétien peut donc triompher. Dans ces pages, l’auteur apporte au lecteur une aide claire et concrète, tout en l’avertissant des dangers de l’approche libérale ou d’un subjectivisme malsain qui frôle le sensationnel.

    8.000 CFA