Jean Pliya est un écrivain béninois né le 21 juillet 1931 à Djougou, Bénin et mort le 14 mai 2015 à Abidjan, Côte d’Ivoire.

Jean Pliya est originaire d’Abomey et était professeur d’histoire-géographie. Il est marié et père de sept enfants. Ses études secondaires commencées en 1946 au Bénin se poursuivent en Côte d’Ivoire. Il fit ses études supérieures à l’Université de Dakar puis à l’Université de Toulouse. Il obtient sa licence de géographie en 1955, puis son DES en 1957, année où il passe son CAPES et devient professeur certifié d’Histoire et de Géographie. Il enseigne l’Histoire et la Géographie de 1957 à 1969 en France (à Cahors et à Lyon) et au Bénin (à Porto-Novo et à Cotonou) et au Togo. Il est Assistant de Géographie de 1969 à 1972 à l’Université nationale du Bénin. Il est maître-assistant depuis 1976. De 1983 à 1991, il enseigne la Géographie tropicale et économique à l’Université de Niamey au Niger. Ancien recteur de l’UNB, il a occupé plusieurs fonctions publiques. Il a été directeur de cabinet du ministre de l’éducation nationale de 1961 à 1963, ministre de l’information et du tourisme en 1963, directeur de cabinet du général Soglo, puis député d’Abomey1. Il est le Berger national émérite du Renouveau charismatique catholique (RCC) du Bénin.

Jean Pliya décède le 14 mai 2015 à Abidjan, à l’âge de 83 ans