Docteur Paul Saba a effectué sa formation en médecine en Amérique du nord. Il a travaillé au Canada et aux États-Unis, ainsi qu’au Liban déchiré par la guerre, en Somalie, au Bengladesh, au Honduras, en Côte d’Ivoire et à Haïti.
Après avoir effectué ses études médicales à l’Université McGill de Montréal et complété sa formation en médecine interne au Massachusetts, Paul Saba a pratiqué la médecine durant quelques années dans ce même État américain.
Il a ensuite intégré le Centre médical de l’Université Duke en Caroline du Nord en tant qu’urgentologue. Durant cette période, le Dr Saba a organisé des conférences sur le bénévolat pour soutenir les pays en développement, avec une emphase particulière sur l’enjeu de la santé des enfants.

Au début des années 2000, le docteur Saba a lutté pour le maintien de plusieurs salles d’urgences, dans les zones rurales du Québec, qui risquaient la fermeture à cause d’une importante pénurie de médecins.
En 2004, il a pris ses fonctions à l’Hôpital Saint-Joseph de Lachine (appelé maintenant Hôpital Lachine) afin de sauver cet établissement communautaire d’une fermeture assurée. Son combat l’a conduit devant les tribunaux, mais il a fini par obtenir gain de cause pour maintenir l’hôpital ouvert. Actuellement, l’Hôpital Saint-Joseph offre une gamme complète de services de soins et est intégré au Centre de soins de l’Université McGill qui sera prochainement rénové. Pendant plus d’une décennie, le Dr Saba a été le président du conseil des médecins de ce même établissement. Aujourd’hui, l’Hôpital Lachine est classé parmi les 20 premiers du Canada.
Depuis 1998, le Dr Saba a beaucoup travaillé à l’amélioration du système de soins de santé canadien, au moyen de la Coalition des médecins pour la justice sociale dont il est le cofondateur et l’actuel président.
Il s’est aussi battu avec succès pour que les personnes les plus démunies bénéficient de soins gratuits, que les personnes âgées en résidence soient correctement nourries et pour que les enfants à l’école soient en bonne santé.
En 2000, il a examiné bénévolement des patients du Nord-Est des États-Unis, venus en bus à Montréal, afin de pouvoir acheter à un prix abordable des médicaments nécessaires au maintien de leurs conditions vitales.
Il a également présenté son plaidoyer contre le suicide assisté et l’euthanasie devant différentes Assemblées législatives dont celles du New Hampshire, du Connecticut et de l’État de New-York. Il a été le conférencier sur ce même sujet dans plusieurs forums internationaux: à Rome (Italie), Reykjavik (Islande), Santiago (Chili) et à Tbilisi (Géorgie).
Le docteur Paul Saba est actuellement médecin de famille dans la ville de Montréal.

  • Fait pour vivre

    L’appel d’un médecin à sauver des vies.

    Le médecin Paul Saba a lance un appel à choisir la vie! Il a débuté son combat pour sauver des vies avec sa propre fille, Jessica, née avec une malformation cardiaque congénitale. De l’euthanasie à l’interruption volontaire de grossesse, en passant par l’aide médicale à mourir, le Dr Paul Saba pense que personne ne peut prédire le futur d’une vie et qu’il faut donc toujours se battre pour la vie. L’espoir et l’amour sont des soutiens qui peuvent triompher de nombreux obstacles. Finalement, nous sommes tous “Fait pour vivre”, telle que sa fille Jessica l’a inscrite sur sa peinture réalisée à l’âge de sept ans.

    9.175 CFA