Quel Mal y-a-t’il à être NOIR ?: Célébrer notre PATRIMOINE – Faire face à nos DEFIS

Par (auteur.s)Matthew ASHIMOLOWO

« Quel mal y-a-t’il à être noir » est un ouvrage puissant et captivant qui aborde de front les questions persistantes entourant la position socio-économique, éducative, médicale et professionnelle défavorisée de la plupart des personnes de couleur dans le monde.

Il aborde et s’attaque à des questions troublantes qui tourmentent les individus issus de communautés racisées depuis des générations.

Avec une solidité biblique et une honnêteté saisissante, Ashimolowo dresse un tableau historiquement précis de la grandeur et de la royauté passées des Noirs. À travers des recherches approfondies et des statistiques percutantes, il met en lumière leur riche héritage, tout en exposant les circonstances angoissantes qui les ont tourmentés au cours des trois derniers siècles.

Dans ce livre, vous découvrirez les réponses à des questions cruciales, telles que :

  • Quels sont les obstacles qui empêchent les Noirs de réaliser leurs rêves ?
  • Pourquoi les personnes de couleur ont-elles été exploitées et maltraitées pendant des générations ?
  • Comment expliquer que le continent le plus riche, l’Afrique, abrite les populations les plus pauvres ?
  • Est-il possible de surmonter la mentalité de victimisation ?

Au fil des pages, l’auteur apporte des réponses éclairantes, encourageantes et stimulantes. Il démontre que malgré les défis auxquels les personnes de couleur sont confrontées, elles possèdent un patrimoine extraordinaire et une résilience hors du commun.

« Quel mal y-a-t’il à être noir » est un livre essentiel qui célèbre la force, la beauté et la persévérance des communautés noires tout en défiant les stéréotypes et les problèmes connus et méconnus et en inspirant un changement positif. Il nous rappelle que, en réalité, il n’y a rien de mal à être noir, mais plutôt un héritage à célébrer avec fierté.

Matthew ASHIMOLOWO

 

Lisez gratuitement les extraits du livre « Quel Mal y-a-t’il à être NOIR ? ».

Guéri miraculeusement du VIH SIDA, suivez son témoignage en cliquant ici. Quelles que soient vos maladies? Venez et soyez guéri(e) par notre Programme Miracles Guérisons Prodiges. Inscrivez-vous maintenant.

  • Livraison

    Tous les pays de Europe, Amérique,
    Afrique, Asie, Océanie.

  • Paiement sécurisé

    Cartes Bancaires, Virement bancaire,
    Mobile Money(13 Pays en Afrique)

  Poser une question
Comparer

14000 CFA

Contenue du livre « Quel Mal y-a-t’il à être NOIR ?: Célébrer notre PATRIMOINE – Faire face à nos DEFIS ».

Introduction

PARTIE 1 – Son glorieux passé
Chapitre 1 : L’homme – un chef-d’œuvre de la création
Chapitre 2 : La domination de l’homme noir
Chapitre 3 : Les grands bâtisseurs d’empire.
Chapitre 4 : Les grandes personnalité son noires
Chapitre 5 : Le continent riche

Partie II – Conformations et pathologies

Introduction
Chapitre 6 : L’idolâtrie
Chapitre 7 : La superstition
Chapitre 8 : La sorcellerie
Chapitre 9 : L’esclavage
Chapitre 10 : Les valeurs familiales de formés
Chapitre 11 : La désunion des Noirs
Chapitre 12 : Les crimes entre Noirs
Chapitre 13 : Les personnes économiquement faibles
Chapitre 14 : Le racisme
Chapitre 15 : La mauvaise gouvernance
Chapitre 16 : La crise du leadership
Chapitre 17 : L’exploitation du sexe
Chapitre 18 : Le syndrome de dépendance

Chapitre 19 : L’héritage colonial
Chapitre 20 : L’immigration
Chapitre 21 : L’apartheid
Chapitre 22 : Les systèmes éducatifs défaillants

Chapitre 23 : La ségrégation
Chapitre 24 : Le problème de l’image de soi
Chapitre 25 : La marginalisation
Conclusion : Transformer le cœur

 

Extrait du livre « Quel Mal y-a-t’il à être NOIR ?: Célébrer notre PATRIMOINE – Faire face à nos DEFIS ».

Introduction

La situation de la personne noire dans le monde est devenue primordiale pour moi. J’ai observé que, où que se trouvent les Noirs, que ce soit en Australie – parmi les Aborigènes -, en parmi les Aborigènes -, en Afrique, en Europe, en Amérique latine, dans les Caraïbes ou en Amérique du Nord, nous semblons être au bas de l’échelle, ou au bas de la pyramide, sur le plan économique, social, physique, mental, etc. Cela nous amène à nous poser plusieurs autres questions:

  1. Qu’est-ce qui est responsable de ces deux mille ans d’« arriération noire » ?

L’histoire telle que nous la connaissons, qui remonte à deux mille ans, dépeint les Noirs comme étant arriérés et n’ayant aucun impact sur la civilisation, que ce soit en termes d’inventions, de découvertes, etc. 

  1. Pourquoi semblons-nous échouer, même lorsque nous sommes majoritaires?

Les nations noires ne nous laissent pas de répit. Une bonne partie de l’aide est envoyée en Afrique. Les nations des Caraïbes sont également en difficulté économique.

  1. L’homme noir est-il une victime?

[…]

En conclusion, dans le monde entier, les Noirs sont toujours confrontés à des défis. Aux États-Unis d’Amérique, le mouvement des droits civiques s’est fortement battu contre la ségrégation. Ils se sont battus pour l’obtention du droit de vote. Ils ont été suivis de près par le mouvement réformiste aux États-Unis, qui a réclamé la justice et l’égalité dans une tentative d’intégration. L’avenir dira si cela est possible pour un peuple dont la couleur est nettement différente.

Parmi les pays les plus pauvres du monde, 22 sur 25 se trouvent en Afrique. 54 % des Africains vivent sous le seuil de pauvreté fixé par les Nations unies. L’Afrique est la seule région du monde où l’on s’attend à ce que la pauvreté augmente de manière significative au cours des deux prochaines années. En 1999, la dette totale des nations africaines s’élevait à trois cent treize milliards de dollars, soit plus du double des revenus totaux provenant de ses exportations. 

Les Nations unies ont affecté, avec la Banque mondiale, le FMI et d’autres agences internationales, vingt-cinq milliards de dollars à l’allègement de la dette. Mais compte tenu du fait que cette somme ne pourrait payer que les intérêts d’un an sur la dette des nations africaines, où allons-nous maintenant ?

En 1995, deux cent trente et un milliards de dollars ont été investis dans les pays du tiers monde. Sur ce total, seuls deux milliards sont allés à l’Afrique. Où est allé le reste ? Les hommes d’affaires ont choisi d’aller ailleurs. L’homme noir est-il sans espoir ? N’a-t-il pas d’avenir?

Ce n’est que lorsque nous nous penchons sur notre passé que nous pouvons comprendre notre situation difficile actuelle; et en comprenant notre situation difficile actuelle, nous pouvons alors nous tourner vers la Bible chrétienne pour trouver de l’espoir, une direction et un but. Il n’est pas temps pour les Noirs, que ce soit dans les Caraïbes, en Australie, en Amérique ou en Afrique, de baisser les bras. Il a fallu des siècles à l’Europe pour se construire. Certaines des nations à majorité noire n’ont eu que 100 ans d’autonomie.

Nombre de ces nations ont eu des économies, des politiques et des systèmes fragiles qui ont rassemblé des groupes ethniques différents ou autrefois ennemis. Les nations post-coloniales dirigées par des Noirs ont donc besoin de temps pour développer des économies et des gouvernements forts, mais pour utiliser efficacement le temps, il faut d’abord établir un diagnostic avant de pouvoir prescrire une ordonnance pour les pathologies de la personne noire …

 

Lisez gratuitement les extraits du livre « Quel Mal y-a-t’il à être NOIR ? ».

Poids 0,800 kg
Dimensions 27 × 18 × 4 cm
book-author

Avis des clients

Il n'y a pas encore d'avis.

Soyez le premier à donner votre avis sur “Quel Mal y-a-t’il à être NOIR ?: Célébrer notre PATRIMOINE – Faire face à nos DEFIS”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'offres pour ce produit!

Questions et demandes générales

Il n'y a pas encore de demandes de renseignements.